Soutien au collectif Cantine sans plastique de Croissy-sur-Seine

Soutien au collectif Cantine sans plastique de Croissy-sur-Seine
Soutien au collectif Cantine sans plastique de Croissy-sur-Seine

Forum et projet apporte son soutien à la mise en place d’un collectif de parents d’élèves de Croissy-sur-Seine, inquiets de l’utilisation de contenants en plastique dans les cantines de la ville.

Le système de « liaison froide » en place à Croissy

De plus en plus de communes ont choisi d’abandonner la cuisine sur place ou à proximité et privilégient de faire appel à une entreprise qui livre les repas en « liaison froide ». C’est le cas à Croissy depuis quelques années.

Aujourd’hui, les repas sont préparés de manière industrielle par la société Sogeres à Osny qui prépare plus de 50.000 repas par jour. Les plats sont conditionnés dans des barquettes plastiques et refroidis pour être conservés quelques jours et livrés « en liaison froide » dans les cantines des écoles. Les plats sont ensuite réchauffés au four directement dans les barquettes plastiques à 63°C avant d’être servis aux enfants.

Pourquoi doit-on s’en préoccuper ?

Cela pose un problème de santé majeur car cela expose quotidiennement nos enfants à des perturbateurs endocriniens présents dans les contenants en plastique.

En effet :

Le plastique, contrairement à l’inox qui était jusqu’à peu utilisé dans toutes les cantines, n’est pas inerte et n’est donc pas neutre vis-à-vis des aliments

Certains additifs et adjuvants qui y sont introduits pour leur donner leurs propriétés sont des perturbateurs endocriniens. Le plus connu est le bisphénol A, interdit depuis 2015 en France, mais remplacé par de nouveaux « phénols » dont l’innocuité n’a pas été démontrée

Ces perturbateurs endocriniens migrent dans les aliments, à froid et particulièrement à chaud lorsque les barquettes plastiques sont réchauffées dans les fours.

Les perturbateurs endocriniens dérèglent le système hormonal et sont particulièrement nocifs chez les enfants dont le corps est en plein développement. Ils peuvent provoquer des problèmes de croissance, de puberté précoce et plus tard des troubles de la fertilité et des cancers.

Conscients de la nocivité de ce système, les parlementaires ont voté l’interdiction des barquettes en plastique dans les cantines à partir de 2025 (Loi EGALIM)

Nous sommes en 2019. Faut-il passivement attendre l’application de la loi en 2025 (Au mieux, si les délais sont tenus…) ? La santé de nos enfants n’attend pas. Réagissons dès aujourd’hui !

Contact

Rejoignez-nous sur https://www.facebook.com/ParentsCroissy ou contactez-nous à csp.croissy@gmail.com

CSP

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Soyez informé !

Découvrez notre newsletter mensuelle (aucune utilisation commerciale)

Remplissez les informations ci-dessous avec exactitude. L'administrateur ajoutera vos informations après validation.
Nature de l'organisation :*
Nom de l'organisation :*
Pourquoi le signalez-vous ?*
Description :
Adresse de l'organisation :*
Site internet
Adresse courriel de l'organisation
Téléphone de l'organisation
Saisissez les caractères que vous voyez :